Προσπάθεια πρώτης προσεγγίσεως εις τας πηγάς του έργου του Νικολάου Μαυροκορδάτου

 

This item is provided by the institution :
Academy of Athens

Repository :
Research Centre for Greek Philosophy

see the original item page
in the repository's web site and access all digital files of the item*
use
the file or the thumbnail according to the license:
CC BY-NC-SA 4.0

Attribution-NonCommercial-ShareAlike
share






1977 (EN)
Προσπάθεια πρώτης προσεγγίσεως εις τας πηγάς του έργου του Νικολάου Μαυροκορδάτου

Αμπαζόγλου - Αργυροπούλου, Ε.

Nicolas Maurocordato naquit à Constantinople le 3 mai 1680. Il reçut une instruction et une éducation de plus soignées, sous la direction de ses parents et avec l’aie d’un précepteur célèbre, Jacques d’Argos. Il fut nommé, le ler juillet 1698, grand interprète de la Porte, et c’est en cette qualité qu’il commença sa carrière politique. Il est le premièr grec qui a obtenu le trône dans les principautés danubiennes, en 1709. Provenant d’une famile dont le niveau spirituel était extrêment haut, il a montré un grand intérêt pour les lettres. En 1697 il a écrit sa première œuvre dont le titre est : «Dialogue de la vie et de la mort». Nous avons aussi se préface place en tête des «Judaiques», d’Alexandre Maurocordato l’Exaporite, son traité «De officiis», imprimé pour la première fois en 1719, ouvrage qu’il composa en 1716 pendant sa captivité à Karlsburg, son «Dialogue sur l’âme», ses «Loisirs de Philothée»; son ouvrage posthume publié à Venise en 1876 par Economos, avec une préface de Jean Beloudo, intitulé : Ψόγος νικοτιανής, ouvrage qui paraît avoir déjà été imprimé à Jassy en 1786, ensuite à Vienne en 1800, ses «Parallèles», enfin un ouvrage latin dont le manuscrit est perdu et dont on ignore le titre. Dans cette étude nous tâchons de prouver l’aspect foncièrement platonicien de son œuvre en puisant dans sa langue philosophique.

Επετηρίδα

Ιστορία της Φιλοσοφίας
Νικόλαος Μαυροκορδάτος


1977

Text

French
Greek



*Institutions are responsible for keeping their URLs functional (digital file, item page in repository site)