This item is provided by the institution :
Academy of Athens

Repository :
Research Centre for Greek Philosophy

see the original item page
in the repository's web site and access all digital files of the item*
use
the file or the thumbnail according to the license:
CC BY-NC-SA 4.0

Attribution-NonCommercial-ShareAlike
share






2004 (EN)
Περί της ηθικής

Δεσποτόπουλος , Κωνσταντίνος Ι.

1. L΄éthique est nécessaire et possible, puisque l΄homme s΄est dérobé de la force conductrice de l΄instinct, salutaire chez les animaux, et qu΄il est doté de la liberté, cette force miraculeuse, privilège de l΄homme face au monde. En outre, la liberté-moralité n΄étant pas tout-puissante, l΄homme est susceptible des fautes morales, à la suite soit de la réaction de ses passions contre son intuition morale soit d΄erreurs de celle-ci; cependant, il doit se conduire comme s΄il était capable de conduite morale parfaite. 2. L΄existence de l΄homme étant conditionnée par des circonstances extérieures, dont l΄ensemble est appelé fortune, il y a des limites à l΄actualisation de l΄éthique. Une quasi rivalité apparaît entre liberté et fortune. Beaucoup de philosophes ont traité de cette «rivalité», les uns déplorant la supériorité de la fortune, les autres déclarant celle de la liberté. L΄opinion d΄Aristote sur cette question est présentée comme la plus convenable pour l΄éthique. 3. Comme éléments de la moralité sont énumerés la maîtrise de soi, la prévoyance pour les moments futurs de la vie, l΄intérêt actif pour des valeurs authentiques au delà de toute arrière-pensée utilitariste, le service des autres individus humains, et même le sacrifice de la vie en des cas-limites, ainsi que le sens de responsabilité très large, l΄attachement au devoir et le respect toujours de la mesure. 4. Le comportement pré-éthique, au début de la vie de l΄être humain. La morale sociale et l΄éthique personnelle: les qualités de chacune d΄elles et leurs fonctions convergentes. 5. La structure du raisonnement pratique et sa différence radicale de celle du raisonnement cognitif. Les traits communs de l΄éthique et de la technique, en tant que processus, l΄une et l΄autre, de raisonnement pratique, et leur différence quant à la notion déontique initiale de ce processus dans le cas de l΄une et de l΄autre. 6. Le raisonnement pratique étant une transition réitérée d΄une notion déontique aux possibilités corrélatives, inherentes dans la réalité, ce processus réitéré à chacun de ses moments effectue le choix d΄une seule d΄entre ces possibilités, ce qui comporte l΄omission d΄autres. Or, très important est le poids moral des omissions. 7. Les contenus du problème éthique total: actions conservatrices de la vie (bio-fonctionnelles, bio-défensives, économiques) et remplissements des moments de la vie, valables en elles-mêmes (actes de connaissance pure ou de jouissance esthétique, sentiments nobles). Critères de préférence ou de priorité entre les éléments de cet ensemble grandiose. 8. Condition de la moralité intégrale de la vie d΄un individu humain est son action efficace pour que la valeur suprême qu΄est la vie humaine soit sauvegardée et bien menée non pas dans le seul cas de sa vie, mais dans les cas aussi de la vie des autres individus humains. Or, l΄impasse qui en résulte, les forces de l΄individu humain étant restreintes et inévitablement insuffisantes pour accomplir un tel devoir immense, n΄est pas autrement surmontable que par la contribution active de l΄individu humain à l΄orientation, entièrement conforme à l΄éthique, de la société politique, seule capable d΄accomplir un tel devoir immense, et aussi par sa contribution incessante à ce que celle-ci dispose des ressources nécessaires pour cela. En outre c΄est ainsi que la société politique trouve une véritable raison d΄être morale, alors que celles proposées par diverses doctrines, même celle du contrat social, sont moralement déficientes, par leur t,che d΄utilitarisme. 9. La politique, telle qu΄en elle-même est conçue par la philosophie, est un prolongement de l΄éthique dans le domaine social. Les définitions courantes de la politique, y compris celle d΄«art du possible», sont pour la plupart fausses.

Επετηρίδα

Ηθική
Συστηματική Φιλοσοφία


2004

Text

French
Greek



*Institutions are responsible for keeping their URLs functional (digital file, item page in repository site)