Η διαίρεσις της Ιστορίας της Φιλοσοφίας

 

This item is provided by the institution :
Academy of Athens

Repository :
Research Centre for Greek Philosophy

see the original item page
in the repository's web site and access all digital files of the item*
use
the file or the thumbnail according to the license:
CC BY-NC-SA 4.0

Attribution-NonCommercial-ShareAlike
share






Η διαίρεσις της Ιστορίας της Φιλοσοφίας

Θεοδωρακόπουλος, Ι.Ν.

La division habituelle de l’Histoire de la Philosophie en trois périodes (Antiquité – Moyen Age – Temps Modernes) n’est que schématique. La réalité historique se trouve ailleurs : ce n’est que la philosophie grecque qui constitue le tronc de la Philosophie. La Philosophie grecque s’étend sur mille ans (600 av. J.-C – 529 p. J.-C) et comprend : la pensée présocratique, la période classique et la période post - classique. La philosophie romaine, dont on parle souvent dans les manuels de Philosophie, doit être classée sous cette rubrique, étant donné que les Romains n’ont point élaboré une pensée propre, mais ils ont assimilé des vues grecques. Même le christianisme, au dire d’Origène et de Clément d’Alexandrie, pour qu’il ne soit pas seulement foi, mais aussi un système notionnel, fut obligé de faire sienne le pensée grecque. La seconde période de l’Histoire de la Philosophie comprend la pensée greco -chrétienne de l’Orient et de l’Occident et la philosophie greco - arabe. La troisième période de la Philosophie, qui commence avec la Renaissance, est marquée par un retour aux sources grecques (Platon – Aristote – Plotin). Cette période, que nous appelons gréco – italienne, comprend les 15e et 16e siècles. Si pendant la quatrième (17e s.) et la cinquième (18e s.) périodes représentées successivement par : le cartésianisme et l’empirisme (Anglais et Encyclopédistes) la pensée grecque est becaucoup moins présente, la sixième période, qui commence en 1781, date de la publication de la Critique de la Raison Pure, et finit en 1831, date de la mort de Hegel, respire l’esprit grec. La dernière période de la Philosophie (1831 - jusqu’à nos jours) est une période où la pensée philosophique s’avère influencée par tous les systèmes antérieurs, mais surtout par les idées philosophiques des penseurs Grecs.

Επετηρίδα

Ιστορία της Φιλοσοφίας
Συστηματική Φιλοσοφία
Διαίρεση


1975-1976

Text

French
Greek



*Institutions are responsible for keeping their URLs functional (digital file, item page in repository site)